albert hammond legend

ALBERT HAMMOND et ses tubes

BIOGRAPHIE
Le compositeur, chanteur et producteur Albert Hammond est né le 18/05/1944 à Londres. Ses parents d’origine britannique vivent en fait à Gibraltar, qu’ils doivent quitter un certain temps suite aux chaos de la guerre. Après celle-ci, la famille y retourne et Albert y grandit dans un environnement bilingue (anglais et espagnol), ce qui aura plus tard une influence non négligeable sur sa carrière. La vague Rock'n'Roll qui déferle sur la région suscite chez lui une passion pour la musique et il commence à voyager à Gibraltar et à travers l’Espagne avec sa guitare. Fin des années cinquante il rencontre Richard Cartwright avec qui il a fonde le groupe Diamond Boys, dans lequel on trouve le bassiste Luis Balloqui, le batteur Luis Vinet ainsi que Leslie, le frère cadet, en tant que saxophoniste.
En 1962 après une tournée au Maroc, ils remportent un prix à un festival de musique à Madrid, qui leur permet d’obtenir un contrat avec branche espagnole du label RCA. Après un premier disque, le groupe se sépare pourtant. Hammond et son partenaire Cartwright se rendent alors en Angleterre où ils sont membres de la formation Los Cincos Ricardos.


En 1966 Albert rencontre le présentateur de Radio Luxembourg Mike Hazelwood et son partenaire Steve Rowland. Avec Hazelwood, Hammond rencontre un certain succès. Il écrit entre autres la musique pour l'émission de télévision britannique Oliver in the Overworld. Ils créent la formation Family Dogg avec Rowland et commencent à travailler aussi en tant qu’auteurs compositeurs. Leur persévérance pour réussir dans le showbiz finit par payer : en 1968 le chanteur Leapy Lee obtient un succès avec le titre Little Arrows encore connu de nos jours composées par Hammond, et 1969, c’est la chanson titre de l'album du groupe Family Dogg "A Way Of Life" qui remporte un succès pratiquement équivalent. Hammond reste malgré ces encouragements toujours fidèle à sa ligne de vie et se fait embaucher un court laps de temps au cours par la formation Magic Lantern. Au début des années 70 il devient clair que le temps est venu pour démarrer une carrière solo.
Il reprend à nouveau sa valise avec cette fois l'Amérique comme destination. La chance lui sourit encore: il est employé par le label Mums qui vient d’être fondé et qui lui laisse toute liberté de compositions. C’est en 1973 que vient son heure de gloire: avec la chanson "It Never Rains In California", il connaît un immense succès non seulement aux Etats-Unis mais il se fait aussi connaître dans le monde entier. D’autres succès suivent encore rapidement : "The Free Electric Band", "The Peacemaker", "I'm A Train" ou "Down By The River" lui assurent jusqu’au milieu des années soixante-dix une place régulière dans les charts. Durant les année 80 cela se calme un peu. Toutefois en 1987 sort encore l'album "Hammond & West" qui obtient d’excellents classements en Europe avec le titre "Give a Little Love". En outre Hammond publie toujours et encore des albums plus spécifiques au marché espagnol.

 

Le dernier album solo de langue anglaise sort en en 1982. Ce retrait des projecteurs est probablement calculé. Hammond commence de plus en plus de travailler en tant que producteur, et ceux qui chantent ses titres ne sont pas des inconnus. Le groupe The Hollies par exemple a déjà connu un succès mondial dans les années 70 avec le titre "The Air That I Breathe" composé par Hammond et repris de nombreuses fois par d’autres interprètes. Il a composé un des plus grands titres de son ami Leo Sayer, "When I Need You". Willie Nelson a interprété avec Julio Iglesias le titre "To All The Girls I've Loved Before" . "Nothings Gonna Stop Us Now" interprété par Jefferson Starship  est devenu un énorme succès. Le titre "One Moment In Time"  interprété par Whitney Houston est également de la plume créative de l’anglais aux racines de Gibraltar. Les chiffres sont impressionnants: dans le monde entier, plus de 360 millions de disques vendus qui portent son empreinte, font qu’il fait parti des plus grands artistes de ces dernières décennies.
Pour le début du nouveau millénaire, Hammond considère le temps venu de proposer une nouvelle œuvre. Sorti en 2005, son album "Revolution Of The Heart" n’est pas à proprement parler un retour car il est toujours resté présent. "

Avec cet album, il montre une fois de plus ses points forts: empathique, attaché au style d’écriture des années soixante et soixante-dix du siècle passé avec une structure assez classique, il mérite le qualificatif d’intemporel. Son fils Albert Hammond Jr a déjà hérité du gène musical de son père: il est le guitariste du groupe newyorkais déjà connu The Strokes.


Les titres les plus populaires font parti de son coffret “Legend“  dont la deuxième partie est sorti en 2012. Tous les succès de Albert Hammond – en tout près de 40 titres - sont devenus des références da l’histoire du rock et de la pop.

Les billets pour le concert d’Albert Hammond avec orchestre live dans le cadre de sa tournée «Songbook» sont en vente. Guitariste, chanteur, compositeur et producteur - Albert Hammond est un véritable génie. Pour la première fois depuis le début des années 70 Hammond est en tournée en Europe et sera le samedi 31 Octobre à 2015 Viège au centre culturel La Poste.
Ne manquez pas cette soirée!

Les billets sont disponibles centre culturel La Poste et les succursales de la Banque Cantonale du Valais à Visp, Susten, Brigue et Naters.

Powered by CMS FinishWeb
Hosting by rhone.ch